Exporter cette référence

Quand la douleur n’a plus d’adresse

Douleur analg, 31 2 (2018) 65-68
DOI: https://doi.org/10.3166/dea-2018-0005